28 avril : comment fêtait-on St Pierre Chanel en 1978 ?

Publié le par NC 1ère

La fête St Pierre Chanel est fêtée avec faste et recueillement par la communauté wallisienne et futunienne de Nouvelle-Calédonie. Dans ce sujet de 1978, tout comme aujourd'hui, l'événement est l'occasion de se réunir autour de l'Eglise, en l’occurrence celle de Dumbéa.. Pour ne pas surseoir aux traditions, le kava d'honneur ouvre les chants et danses traditionnelles en l'honneur du Saint. Mais un kava au champagne, signe des temps nous dit le journaliste ...


Saint Pierre Chanel est une figure religieuse marquante pour Wallis et Futuna. Il partage avec l'archipel une histoire ambivalente : à la fois missionnaire convaincant, il fut aussi le premier martyr de l’Océanie.


Né le 12 juillet 1803 dans l’Ain, il s’engage en 1836 dans la Société de Marie récemment fondée par le P. Colin. A la fin de l’année 1837, il s’établit avec un confrère sur l’île de Futuna. Les conditions de la mission sont particulièrement rudes. Mais Pierre ne se laisse pas décourager par les obstacles. Son zèle apostolique est solidement enraciné et vivifié par la célébration quotidienne de l’eucharistie et la prière personnelle à laquelle il accorde une place de choix, comme en témoigne son journal.

Le fils du roi de Futuna en vient à se convertir, ce qui aura des conséquences fatales pour Pierre Chanel. Il est mis à mort le 28 avril 1841. Déclaré martyr en 1889 par Léon XIII, il est canonisé et proclamé patron de l’Océanie par Pie XII, le 12 juin 1954.

Publié dans actualité

Commenter cet article